Blason festif

Ceci a d'abord été proposé lors d'un concours visant à trouver un blason pouvant servir d'identité visuelle pour une foire médiévale organisée dans le village de Gallardon (Eure-et-Loire).

Parti, de sinople à dextre et d'azur à senestre, au premier une tour d'argent ruinée à senestre maçonnée de sable, au deuxième une épée d'argent garnie d'or brochant sur une balance du même, au troisième un épi de blé d'or, au quatrième quatre besants d'argents ; à la fasce ondée d'or brochant sur la partition ; l'écu timbré d'une couronne murale d'or à trois tours pavillonées de gonfalons de sinoples, deux lions affrontés d'or pour supports

Fait amusant, il a été utilisé comme tel sans doute pendant quelques années, en complète violation du droit d'auteur, puisqu'il n'a pas gagné le concours, mais à tout de même été utilisé (sans autorisation, malgré mes nombreuses relances). La foire n'est plus organisée depuis.

Explications

L'écu est de forme française ancienne, car la foire est médiévale, la fasce ondée représente la Voise, la tour en ruine l'épaule de Gallardon, la balance de peseur d’or et l’épée du martyre sont les attributs de Saint Mathieu. L'épi de blé à sept têtes représente les sept communes de la communauté de communes du Val de Voise, les besants (pièces nommées d'après une monnaie de Byzance, en héraldique) d'argent rappellent qu'il s'agit d'une foire marchande, ils sont au nombre de quatre car la communauté de commune a été fondée en 2004.

Les deux supports rappellent les lions rampants des armes du bailli de Gallardon, encore visibles sur l'hôtel des Marmousets. La couronne murale rappelle que l'évènement est lié à une commune, elle est ornée de gonfalons signifiant qu'il s'agit d'une fête.

La devise est tirée de l'évangile de Mathieu (10.8 : « δωρεαν ελαβετε δωρεαν δοτε, Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. ») et indique que la foire est organisée par des gens ayant à cœur de partager librement leur passion pour leur patrimoine.

Blasonnement

« Parti, de sinople à dextre et d'azur à senestre, au premier une tour d'argent ruinée à senestre maçonnée de sable, au deuxième une épée d'argent garnie d'or brochant sur une balance du même, au troisième un épi de blé d'or, au quatrième quatre besants d'argents ; à la fasce ondée d'or brochant sur la partition ; l'écu timbré d'une couronne murale d'or à trois tours pavillonées de gonfalons de sinoples, deux lions affrontés d'or pour supports. »

Auteurs

  • Membres de l'atelier graphique de Wikimédia France, équipe du projet « blasons ».
  • Conception et arrangement : nojhan
  • Écu, meubles et supports : Peter W. (17e) , Yorick W., M. Rinaldum, M. Gretaz, M. Odejea, J. Borme, « Shadowxfox ».
2010-03-26